Assurance chien et chat des Conseils pour la sécurité des enfants

Assurance chien et chat : Conseils pour la sécurité des enfants avec leurs animaux favoris.

Comment choisir un animal de compagnie ?

Chiens :

Choisissez un chien qui est calme et patient. Vous pouvez le faire castrer pour le rendre moins agressif. Les chiens entraînés à être agressifs ou à servir de chiens de garde peuvent être dangereux pour les enfants. Ne choisissez surtout pas un chien de garde comme animal de compagnie pour votre famille.

Chats :

Choisissez un chat qui est calme et qui aime être flatté. Les chats qui semblent nerveux, difficiles ou imprévisibles ne font pas de bons compagnons pour les enfants.

Petits animaux :

Les petits animaux comme les hamsters, les lapins font de bons animaux de compagnie. Ils ne sont cependant pas conseillés pour les familles ayant de très jeunes enfants. Les petits animaux peuvent être facilement blessés s’ils sont jetés par terre serrés trop fortement. Ils peuvent mordre s’ils sont effrayés ou blessés.

Poissons :

Les enfants aiment bien regarder nager les poissons. Placez l’aquarium à un endroit où l’enfant ne pourra pas l’escalader, tomber dedans ou le jeter par terre.

Le hamster :

Le hamster est un petit rongeur de la famille des Muridés dont la traduction signifie, en allemand, rat du blé. Il existe également différents pelages : court, angora, satiné, et des variétés naines.

Alimentation : Le hamster a la possibilité d’entreposer dans ses « bajoues » de la nourriture. Il les vide à l’aide de ses deux pattes antérieures. Pour faciliter l’usure des incisives du petit rongeur, un croûton de pain sec et/ou des morceaux de branche dure peuvent être mis à sa disposition.

Alimentation traditionnelle : Carottes, grains concassés (avoine, blé, orge), grains de tournesol, verdure (salades). Les légumes avariés (moisis) doivent être enlevés, ils sont à l’origine de graves troubles digestifs.

Alimentation traditionnelle : L’alimentation à volonté est déconseillée à cause de l’obésité et des troubles qui en résultent. L’abreuvement est à volonté.

Le logement : le hamster est un animal fragile, comme tous les rongeurs, il faut donc maintenir une cage propre et éviter l’accumulation d’excréments et d’aliments avariés. Une cage en grillage et à fond plastique mobile est adaptée au hamster. Le hamster se confectionnera un nid en coton, paille et brindilles (il devra être préservé lors du nettoyage). Pour l’exercice du hamster, mettre une roue et/ou une échelle. De même, un mélange de sable fin et de talc lui permettront de prendre des bains secs (pour éliminer l’excès de sébum). La cage doit être placée dans un endroit calme, sans courant d’air.

Assurance chien et chat : Conseils pour la sécurité des enfants avec leurs animaux favoris.

Les tortues de terre sont des reptiles relativement petits. Comme leur nom l’indique ce sont des tortues « terrestres » mais il faut savoir qu’elles aiment l’eau. Elles s’y trempent le plus souvent pour imbiber leur carapace. Mais elles sont très mauvaises nageuses contrairement à leurs cousines les tortues d’eau. Les tortues de terre vivent très longtemps.

Parfois jusqu’à 100 ans. (La plus vieille tortue a atteint l’âge de 130 ans !!!). Les tortues de terre sont omnivores.

Elles apprécient les invertébrés comme les vers de terre, les limaces, les escargots… elles aiment aussi les fruits et les baies.

Le logement : la tortue de terre aime les grands espaces. Afin de satisfaire son habitude d’errer, n’hésitez pas à la laisser dans votre jardin sans oublier de le clôturer. Les tortues de terre sont des artistes en évasion, et de très bonnes grimpeuses. Les tortues de terre aiment s’abriter sous de bas buissons pour se protéger.

Assurance chien et chat : Des animaux en bonne santé

Apprentissage chez le chaton : Le chaton nouveau-né est incapable d’éliminer selles et urine par lui-même. C’est sa mère qui, en léchant la zone périnéale et le ventre de ses petits, déclenche l’émission d’urine et de selles.

La chatte ingère les excréments de ses petits, ce qui supprime les mauvaises odeurs et cache ainsi sa portée aux prédateurs éventuels. Petit à petit, les chatons se déplacent pour leurs besoins hygiéniques et vers 6 semaines, ils ont choisi une ou plusieurs aires d’élimination. Les chatons domestiques tendent à utiliser leur litière dès l’âge d’un mois.

Ils copient en cela le comportement maternel et sont attirés par l’odeur d’excréments et d’urine des autres chats. Arrivée du chaton chez ses nouveaux maîtres, vers 2-3 mois, le chaton quitte souvent le foyer maternel pour une nouvelle famille.

Comment l’habituer à la propreté ? Confiner le chaton (2 jours en moyenne) dans une pièce confortable, avec son assiette de nourriture, son bol d’eau et, à distance, son bac de litière. Ce temps permet au nouveau venu de prendre contact avec ses nouveaux maîtres et son nouvel environnement sans stress.

Cette étape est importante à respecter car les mauvaises habitudes se prennent très vite et les premiers lieux choisis pour uriner attirent longtemps le chaton.

Le chiot Tout à votre joie, vous avez peut-être oublié certains points. Faisons un petit tour d’horizon.

Sa place : Il doit tout de suite prendre ses repères. Ne le laissez pas aller partout , délimitez un territoire en lui attribuant certaines pièces. S’ils de nature dominante respectez son territoire privilégié tels sa niche, son panier. Il est possible qu’il marque son territoire en urinant. Ne le corrigez pas, sortez-le immédiatement.

La propreté : Elle s’acquière progressivement. Ne nettoyez jamais devant lui, ce serait signifier votre intérêt, ce qui l’inciterait à recommencer. Sortez fréquemment. Ne grondez que s’il oublie devant vous, plus tard il ne comprendra pas. Lorsqu’il fait ses besoins dehors, félicitez le, récompensez le par une caresse. Donnez le repas du soir le plus tôt possible. Supprimez l’eau le soir.

Le comportement :

– N’acceptez jamais sa dominance. C’est toujours vous qui devez avoir le dernier mot. Lorsqu’il obéit, félicitez le, caressez le…

– Ne le regardez pas manger, ce serait lui concéder une dominance sur vous.

– Présentez-lui, toujours en le rassurant, d’autres animaux, des amis, des enfants. Il les reconnaître comme amis. A partir de trois à quatre mois il commencera à les considérer comme d’éventuels ennemis.

– Brossez-le régulièrement : c’est non seulement une mesure d’hygiène mais aussi une façon agréable d’établir votre dominance sur lui.

– Lorsque vous quittez la maison et lorsque vous rentrez chez vous, n’en faites pas une cérémonie rituelle. Ne répondez pas aux sollicitations du chien quelles qu’elles soient soient, y compris les demandes de caresses. C’est vous qui devez prendre les initiatives lorsqu’il s’est calmé, pas avant.

Tous ces conseils sont valables si vous adoptez un chien adulte. S’il a été mal éduqué, vous aurez plus de mal. Bien entendu pensez aux vaccins, vermifuges etc… Consulter notre article « Conseils »

Choisissez une assurance santé pour votre chien et chat

Le montant des frais médicaux pour votre animal domestique peut être très élevé et peser lourd sur votre budget. Le fait de souscrire une assurance santé chien ou chat permet le remboursement des dépenses de santé pour votre compagnon à quatre pattes. Avec une Assurance chien et chat pour chien ou chat vous n’hésiterez plus et amènerez directement votre animal chez le vétérinaire en cas de souci car les dépenses liées à la santé de votre animal domestique seront prises en charge par l’assurance chien et chat

 

Notre site : www.guide-assurance.com se propose d’animer ce débat. Nous invitons, donc, tous les internautes qui le désirent à réagir à cet état de fait et trouver sur nos pages un simulateur /tarificateur qui est à même de leurs fournir les informations sur l’assurance chien et chat la plus performante et avec des tarifs compétitifs.

Nous vous invitons à contacter nos spécialistes en Assurance chien et chat pour un diagnostic précis de vos besoins au numéro suivant : 04.57.58.37.06



Laisser un commentaire