Assurance pour résilié : comment procéder si vous avez été radié ?

Comment trouver une assurance pour résilié ? Vous avez été radié de votre compagnie d’assurance (peu importe le motif) et vous ne savez pas comment procéder ? Certains contrats d’assurance sont obligatoires, comme celui relatif à l’habitation ou au véhicule. Même radié, vous devez être assuré, sous peine de recevoir une lourde contravention, en plus de ne pas obtenir les remboursements prévus en cas de problème. Nous vous expliquons la marche à suivre pour souscrire un nouveau contrat d’assurance pour résilié. 

Quels sont les motifs de résiliation ? 

Vous avez été radié de votre assurance. Quelles sont les causes valables ? Tout d’abord, le non-règlement de vos cotisations d’assurance. Cela est souvent le premier motif de radiation. Mais les raisons peuvent varier

  • vous avez trop de malus et votre compagnie ne veut plus prendre en charge votre profil ; 
  • vous n’avez pas prévenu votre assurance d’un changement de situation (déménagement, voiture, etc…). 

Quoi qu’il en soit, vous avez reçu une notification de résiliation de votre contrat par lettre recommandé avec accusé de réception de la part de votre assurance. Vous vous retrouvez alors sans contrat et les galères commencent. 

Assurance pour résilié : comment obtenir un nouveau contrat ?
Assurance pour résilié : comment obtenir un nouveau contrat ?

Comment souscrire une nouvelle assurance pour résilié ? 

Lorsque la résiliation d’un contrat est à l’initiative de l’assureur, votre profil contient la mention « à risque » et c’est alors plus compliqué pour vous. En effet, cela sera inscrit sur votre relevé d’information, un document obligatoire pour souscrire un nouveau contrat. 

Vous pouvez toujours contacter votre conseiller pour négocier. Ainsi, si la fin du contrat est à votre demande, vous n’aurez pas cette étiquette de mauvais élève accolée à votre dossier. Celui-ci peut accepter, surtout si le motif financier n’est pas en jeu ou si vous régler vos dettes avant de quitter la compagnie. 

Une compagnie d’assurance spéciale pour les profils à risque

Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul dans cette situation. C’est pourquoi certaines compagnies d’assurance sont spécialisées dans la prise en charge des profils à risque. L’assurance pour résilié dépend parfois du motif de radiation. Mais dans tous les cas, sachez que ces compagnies appliqueront un tarif plus cher comparé à un contrat pour profil sans malus. 

Si vous optez pour un contrat multirisque, la facture annuelle risque d’être salée. Du moins, le temps de rétablir la situation et de perdre en quotient malus. Ensuite, si le tarif n’est pas réduit, vous pourrez alors résilier votre contrat et vous diriger vers une compagnie d’assurance plus « traditionnelle ». Cela est plus souvent valable pour l’assurance auto ou moto, mais peut aussi concerner votre contrat d’habitation. 

Pensez à comparer les tarifs appliqués par les assurances pour profils malussés, vous pourriez tout de même avoir de bonnes surprises !

En cas d'accident, vous risquez gros si vous n'êtres pas assurés.
En cas d’accident, vous risquez gros si vous n’êtres pas assurés.

Assurance pour résilié : saisissez le BCT

Le BCT a été créé par l’État français afin de garantir une assurance minimum pour tous les propriétaires de véhicule. Ce Bureau Central de Tarification peut être une ultime solution si vous ne parvenez pas à souscrire un nouveau contrat. Cet organisme sera alors l’interlocuteur entre vous et la compagnie d’assurance choisie qui ne souhaite pas pour autant vous assurer. Vous nous suivez ?

En résumé, vous avez sélectionné le contrat d’assurance pour résilié correspondant à vos besoins, mais la compagnie en question ne souhaite pas pour autant vous accorder de couverture. Dans ce cas, le BCT interviendra directement auprès de la compagnie pour plaider en votre faveur. Gardez à l’esprit que cette solution est un dernier recours et ne fera tout de même pas de miracle.

L’assureur peut très bien vous accorder un contrat au tiers, alors que vous souhaitiez une assurance multirisque. De plus, ce contrat est valable seulement pour une durée limitée, qui ne dépasse souvent pas un an. Les démarches sont également plus longues et complexes. Alors un conseil, armez-vous de patience et ne réitérez par vos erreurs à l’avenir.