Faut-il modifier son assurance habitation en cas de construction d’extension ?

-

La plupart des contrats d’assurance habitation couvre une superficie bien précise d’un logement. Ainsi, lorsque le propriétaire veut agrandir sa maison, il est impératif de le réviser pour couvrir les espaces ajoutés, car si l’assureur n’est pas avisé des extensions réalisées, il est en droit de refuser l’indemnisation sur les parties agrandies en cas de sinistre. Explications.

Vous souhaitez agrandir votre salon, aménager une véranda ou construire un nouvel étage dans votre propriété ? Si les travaux sont bien lancés, avez-vous néanmoins pensé à prévenir votre assurance afin de réviser votre contrat ?

Pourquoi modifier son assurance habitation lors de travaux d’agrandissement ?

Il est obligatoire de prendre contact avec son assureur dans les cas suivants :

  • Agrandissement de votre surface d’habitation ;
  • Déménagement ;
  • Transformation de votre habitation en local professionnel ;
  • Changement de valeur.
L'agrandissement d'un bien immobilier nécessite une modification de l'assurance habitation.
L’agrandissement d’un bien immobilier nécessite une modification de l’assurance habitation.

L’agrandissement d’un bien immobilier nécessite donc de prendre contact avec son assurance afin de modifier son contrat. En effet, les compagnies d’assurance estiment que, plus le bien immobilier est grand, plus de risque de sinistre augmente.

La construction d’une véranda ou d’un nouvel étage peut en effet considérablement modifier les risques.

Comment prévenir son assureur de la construction d’une extension ?

L’assuré bénéficie de quinze jours après la fin des travaux pour prévenir son assurance de tous les changements opérés dans le logement. Par ailleurs, l’assuré doit envoyer par lettre recommandée avec accusé de réception, une demande de modification du contrat d’assurance habitation accompagnée du descriptif détaillé des agrandissements opérés. Nous vous conseillons vivement d’ajouter à votre missive les devis des entreprises intervenantes ainsi que les potentiels plans. Plus votre demande sera détaillée, plus la modification de votre assurance habitation sera exacte.

Si l’assurance ne répond pas dans les dix jours suivant la réception du courrier, votre demande de modification est automatiquement acceptée.

Dans le cas où vous ne préviendriez pas votre assurance de l’extension de votre domicile, sachez que vous risquez de ne pas être indemnisé en cas de sinistre. Nous vous préconisons donc de bien respecter le délai de quinze jours après la fin de vos travaux.

La construction d'une annexe peut engendrer une modification de votre contrat d'assurance habitation.
La construction d’une annexe peut engendrer une modification de votre contrat d’assurance habitation.

Mon contrat d’assurance habitation sera-t-il modifié ?

L’agrandissement d’un logement peut engendrer une augmentation des cotisations d’assurance habitation. C’est logique, plus la surface de votre logement est grande, plus le coût de l’assurance est élevé, afin de vous prémunir des éventuels risques.
À titre d’exemple, l’ajout d’une véranda peut être considéré comme un autre accès à la maison et peut donc justifier une majoration de l’assurance initiale. Cette augmentation peut prendre la forme d’un simple ajout de clause à votre contrat ou l’édition d’une nouvelle offre. Vous êtes cependant en droit de la refuser.

Dans ce cas, vous devez en faire part à votre compagnie dans les trente jours suivant la réception de la proposition, afin que votre assureur résilie votre contrat. Libre à vous de contacter d’autres compagnies d’assurance et de faire jouer la concurrence en comparant les offres en ligne.

Voir aussi : Peut-on changer d’assurance de prêt immobilier ?

Dans la même catégorie...