Facture, sinistres, assistance : Les astuces à connaître sur l’assurance habitation

Vous non plus vous n’y connaissez rien en assurance ? C’est normal, comme la plupart du commun des mortels. Je vous donne quelques astuces à connaître avant de prendre une assurance habitation. Votre assureur sera scotché ! Pour assurer son logement avec la maif, ces astuces seront bien utiles.

Votre assurance habitation vous couvre en cas de sinistre dans votre habitation, comme son nom l’indique. Si cela arrive, votre assureur vous demandera d’estimer les dommages causés par le sinistre, et cela peut être très compliqué. Pour les travaux à faire pour remettre en état, un professionnel pourra vous faire une estimation, mais pour les meubles et objets, cela devient plus compliqué.

Garder ses factures et faire un inventaire de ses biens

Avant le sinistre, je vous conseille de faire un inventaire de tous vos biens et d’estimer leur valeur. Si vous avez des objets de valeur, faites les estimer par un professionnel (bijoux, œuvres d’art …). À chaque nouvel achat de meuble et d’électroménager, gardez bien précieusement vos factures (sur un drive en ligne de préférence, parce que si vos factures sont aussi détruites cela revient au même …). Cela permettra à l’assureur de vous rembourser à valeur exacte.

Garder ses factures et faire un inventaire de ses biens
Garder ses factures et faire un inventaire de ses biens

Prendre certaines précautions

Le rôle d’un assureur est de garantir vos biens en cas d’aléa, c’est-à-dire que le sinistre ne pouvait pas être anticipé et évité. Quelques précautions sont donc obligatoires. Si vous partez en vacances ou sur une période relativement longue en hiver, pensez à bien vidanger vos tuyaux pour éviter les dégâts du gel. De même, lorsque vous partez de votre maison, pensez à bien fermer vos volets et vos portes à clé. Enfin, si vous constatez que votre maison est infestée de moisissure ou d’insectes (comme des capricornes), faites appel à un expert qui éradiquera le problème avant qu’il ne cause plus de dommages sur votre maison. 

Bien faire le point avec son assureur

Une assurance habitation garantit vos biens, mais tout le monde n’a pas les mêmes biens dans sa maison. En effet, cette assurance est sur mesure, elle garantit les biens effectivement présents dans l’habitation. Faites donc bien le point avec votre assureur sur votre bien (le nombre exact de pièces, les dépendances, les installations extérieures …) afin qu’en cas de sinistre vous n’ayez pas de mauvaise surprise, et que vous soyez suffisamment assuré. Il est également inutile d’être sur-assuré et de payer plus cher que nécessaire, vous ne pourrez pas être remboursé plus que ce que vous aviez au départ.

Connaître ce qui est garanti et ce qui ne l’est pas 

Lorsque vous souscrivez une assurance habitation, la première chose à faire est de bien lire les Conditions Générales et les Conditions Particulières de votre contrat. En effet, ces documents vous indiquent ce qui est garanti et ce qui ne l’est pas, et si vous constatez qu’une garantie a été souscrite pour rien ou que certaines parties de votre habitation n’ont pas été prises en compte, il faut refaire le point avec votre assureur.

Estimer le coût de l’assurance

Certaines assurances vous couvrent en fonction de la vétusté de vos biens, c’est-à-dire qu’elles vont prendre en compte l’âge des vos biens et leur perte de valeur. Si vos meubles, équipements et appareils sont anciens (plus de 2 ans pour les meubles et plus de 5 ans pour l’électroménager et le matériel informatique), vous ne serez pas forcément remboursé à leur valeur à neuf. En cas de sinistre, il faudra donc racheter soit d’occasion (de la même valeur que vos meubles au moment du sinistre), soit à neuf (mais il faudra mettre au bout pour tout racheter). Ne prenez donc pas d’assurance qui inclut le rééquipement à neuf si vos meubles et équipements sont trop anciens. 

Que faire en cas de sinistre ? 

En cas de sinistre, la première chose à faire est de joindre votre assureur. Il sera le meilleur interlocuteur pour vous conseiller sur les démarches à effectuer et sur les précautions à prendre. Par exemple en cas de vol, laissez votre bien en état jusqu’à l’arrivée des forces de l’ordre, en cas d’inondation, ne commencez pas à nettoyer sans qu’un expert soit passé pour estimer les dégâts…

Savoir qui est responsable

L’assurance habitation est obligatoire, que vous soyez locataire ou propriétaire, et vous avez quelques prérogatives à respecter. Si vous êtes locataire, vous avez l’obligation d’entretenir certaines parties du logement (comme la chaudière par exemple) afin d’éviter la survenance des sinistres, et seuls vos biens sont inclus dans votre assurance. Si vous êtes propriétaire, et que vous louez votre bien, vous devez quand même assurer les murs et vous avez l’obligation d’entretenir votre bien, en refaisant régulièrement les peintures, en réparant les sanitaires ou la chaudière par exemple. 

Assistance

Dernière chose : la plupart des assureurs incluent dans leur contrat d’assurance habitation une assistance. Cela vous permettra par exemple d’avoir des conseils pour des travaux, pour l’achat ou la vente d’un bien ou encore en cas de voyage à l’étranger ou de déménagement. N’hésitez pas à demander conseil à votre assureur !