Quelle est la meilleure mutuelle pour TNS ?

Le choix d’une mutuelle pour TNS n’est pas à prendre à la légère. Après avoir comparer les garanties des différentes compagnies d’assurance, vous êtes prêt à souscrire votre contrat ? Voici quelques astuces pour opter pour la complémentaire offrant les meilleures options à petit prix.

Pourquoi souscrire une mutuelle pour TNS ?

Les travailleurs indépendants ne sont pas soumis au même régime social que les salariés d’entreprise. Si ces derniers bénéficies d’une couverture intégrale : sécurité sociale plus mutuelle d’entreprise (dont une partie est prise en charge par l’employeur), les TNS doivent souscrire leur mutuelle complémentaire de leur côté. Ce contrat permet de bénéficier des remboursements de santé non pris en charge par l’assurance maladie. Hospitalisations, frais de dentiste, lunettes de vue… Ces frais sont peu ou mal remboursés par la sécurité sociale. Le tiers-payant, souscrit dans certains contrats, permet de ne pas avancer les frais médicaux. Un avantage considérable pour les travailleurs indépendants qui n’ont pas toujours un salaire fixe.

Comment choisir sa mutuelle pour TNS ?

Avant de souscrire un contrat à son nom, il est important de passer en revu différents critères concernant la situation professionnelle mais aussi personnelle. En effet, si vous êtes gérant de votre entreprise, si vous travaillez seul dans votre activité, si vous avez beaucoup de déplacements prévus ou si vous exercez un métier un risque, les garanties, et donc les tarifs, évoluent. Idem selon votre situation familiale. Que vous soyez célibataire, marié ou avec des enfants, les garanties de la mutuelle pour TNS ne seront pas les mêmes. Il est courant que les TNS bénéficient de la mutuelle d’entreprise de leur conjoint(e), c’est une dépense en moins dans le foyer !

Souscrire une mutuelle pour TNS est une étape clef.
Souscrire une mutuelle pour TNS est une étape clef.

Une fois votre situation précisée, nous vous conseillons de faire appel à une plateforme de comparatif de mutuelles. Très simple d’utilisation, il vous suffit de renseigner les critères dont vous souhaitez bénéficier. Selon votre profession et votre situation privée, les meilleures résultats seront proposés par la plateforme. Il vous reste à sélectionner le contrat le plus adapté à votre profil. En général, celui qui offre les meilleures garanties pour un tarif convenable.

A force de se focaliser sur le tarif, on en oublie de se concentrer sur les taux de remboursements compris par le contrat.

Dans le cas des TNS, les mutuelles complémentaires prennent aussi en charge les périodes d’arrêt maladie : un avantage dont certains travailleurs indépendants ne peuvent pas se passer et qui leur garantie un salaire en cas de coup dur.

Attention, les contrats de mutuelle pour TNS, comme ceux des travailleurs salariés, évoluent au fil des années, et se basent sur les montants de prise en charge de la sécurité sociale, qui sont modifiés chaque année. En prenant cette information en compte, jetez un œil aux restes à charge en fonction des niveaux de garantie.

Quels sont les avantages d’une mutuelle pour TNS ?

Au-delà de la couverture des frais de santé, la mutuelle pour TNS présente un avantage : il est possible de déduire les cotisations mensuelles de ses impôts grâce à la loi Madelin. Cela dépend tout de même du régime d’imposition choisi par le TNS. Par exemple, les auto-entrepreneurs ne peuvent pas déduire ces cotisations de leurs impôts, car ils bénéficient d’autres avantages. Pensez à vous renseigner sur votre régime d’imposition avant de souscrire à votre mutuelle.

Quelle mutuelle choisir ?

Les prix des mutuelles pour TNS varient du simple au double.
Les prix des mutuelles pour TNS varient du simple au double.

Les contrats proposés par les mutuelles varient du simple au double, selon les garanties inclues. Comptez une cotisation à partir de 25€ par mois pour une couverture à 100% des frais dentaires, optiques, courants et d’hospitalisation (hors chambre individuelle) contre une cotisation à partir de 54€ par mois pour une prise en charge à 400% des hospitalisations (80€/jour pour une chambre individuelle) et frais courants, 300% des frais dentaires, et plus de 400€ de remboursement pour vos verres et montures.