Pratique de la voyance : quelles assurances pour les professionnels ?

Il est aujourd’hui connu que la voyance se base sur une multitude de supports. Exercer le métier de voyance nécessite des prérequis, liés à l’intuition, l’empathie et autres. Le don ne fait pas tout, car le savoir-faire est également important pour l’exercice de ce métier au quotidien. Il ne faut pas non plus oublier les assurances auxquelles souscrire, pour se conformer aux dispositions légales. Quelles sont les informations à avoir sur ce sujet ? Voici l’essentiel.

Les assurances incontournables


Pour effectuer une consultation gratuite de voyance par tchat, il n’est pas indispensable d’avoir une assurance responsabilité civile professionnelle. Le métier n’est certes pas réglementé, mais ce serait une bonne idée d’y souscrire. Comme vous le savez sans doute, la pratique de l’activité de voyance n’est certainement pas dépourvue de risques. Ils sont à la fois personnels et professionnels, raison pour laquelle il vaut mieux se protéger. Concrètement, il s’agit de souscrire aux assurances comme :

L’assurance de responsabilité civile et professionnelle

Au moment où vous vous y attendrez le moins, il se peut que vos clients retournent leur veste contre vous. Cela peut donner lieu à des préjudices corporels, immatériels ou matériels. Lorsque vous en êtes l’auteur, sachez que votre responsabilité sera pleinement engagée. Il faudra par conséquent procéder à une indemnisation des personnes concernées. Un autre cas est la probabilité que l’un de vos clients se blesse dans votre cabinet.

C’est une situation qui peut arriver, quelles que soient les précautions que vous prendrez. Une erreur commise pendant une consultation de voyance pourrait être préjudiciable au client. On conseille alors de souscrire une assurance RC Pro.

L’assurance de protection juridique

C’est une autre assurance à laquelle vous devriez penser, car son utilité pourrait se révéler dans un moment inattendu. Il est pratiquement impossible d’éviter certains litiges, raison pour laquelle ce contrat d’assurance de protection juridique est recommandé. Vous avez ainsi la garantie que l’assureur fera le nécessaire pour vous obtenir une solution à l’amiable. Dans le cas contraire, vous aurez au moins le soutien d’un avocat dans la procédure.

L’assurance prévoyance

Un voyant indépendant risque en grande partie la perte de ses revenus, entre les maladies et les accidents qui peuvent survenir.  Pour ne pas se retrouver en fâcheuse posture, il vaut mieux souscrire une assurance prévoyance. Ce produit d’assurance permet d’avoir une protection, et de conserver votre niveau de vie même dans les cas suivants :

  • Arrêt de travail ;
  • Décès.

Comment choisir son assurance professionnelle ?


Au vu de tous ces éléments, il est intéressant d’avoir une assurance professionnelle pour votre activité de voyant. Cela permet d’avoir la couverture nécessaire pour tous les risques relatifs à votre profession. Toutefois, cela soulève la question du choix de l’assurance la plus adaptée et surtout la manière de s’y prendre. Il n’y a pas à s’inquiéter outre mesure sur ce plan, car internet est la clé.

En effet, il existe de nombreux comparateurs d’assurances en ligne. En quelques clics et au bout de quelques minutes, vous pouvez obtenir différents devis. Il ne vous restera plus qu’à vous baser sur les différents critères pour faire votre choix.